DVD
Portugais
Levensverhaal van Joâo Francisco dos Santos, een legendarische Brazilliaanse crimineel, flamboyant homoseksueel en travestiet, maar ook een toegewijde vader en gepassioneerd minnaar
Langue
Portugais
Éditeur
Paradiso Home Entertainment, 2004
1 dvd-video
Date d'enregistrement
2003
Durée
105 min.
Note
Portugees gesproken Ondertiteling: Nederlands
EAN
5410504967788
mooov

Commentaires

Brazilliaanse speelfilm uit 2002, gebaseerd op ware gebeurtenissen uit het leven van de zwarte Joâo Francisco dos Santos in de dertiger jaren in Rio de Janeiro. Dos Santos was een legendarische crimineel, een flamboyante homoseksueel en travestiet, maar ook een toegewijde vader en gepassioneerd minnaar en martial arts specialist. Jamie Russell (BBC Films,i) geeft 4 sterren (van 5): 'Taking place in a world of transgressive criminality, Madame Sata is a fascinating study of gay identity politics.' Edward Guthmann (San Francisco Chronicle,i): 'Madame Sata, based on a biography of Dos Santos and a series of interviews that Ainouz conducted, peels away at the elaborate, self-fulfilling myths that Dos Santos created about himself - and offers a potrait that's rough, startling in its intimicy, drained of sentiment.' Officiële Selectie Cannes 2002.

À propos de Karim Aïnouz

CC BY-SA 3.0 - Image by Karim Aïnouz

Karim Aïnouz, né le 17 janvier 1966 à Fortaleza (Brésil), est un réalisateur et artiste visuel brésilien.

Biographie

Il descend d'une famille d'origine algérienne. Après des études d'architecture à Brasilia, Karim Aïnouz suit une formation en théorie du cinéma à l'université de New York (NYU). De l'architecture à la peinture en passant par la photographie, Karim Aïnouz se spécialise dans le cinéma expérimental.

Il évolue au début des années 1990 dans le milieu du cinéma américain. Il commence en travaillant pour le réalisateur Todd Haynes sur son film Poison (1991), d'abord comme assistant de casting puis comme assistant monteur. Il travaillera aussi sur deux films : Swoon (1992) de Tom Kalin et Postcards from America (1993) de Steve McLean.

C'est aussi à cette période que Karim Aïnouz commence le to…En lire plus sur Wikipedia